Un prédateur des framboises, cerises... | drosophile suzukii

Comment protéger les framboisiers de la drosophile suzukii

La drosophile suzukii est vraiment le nouvel ennemi des framboisiers et cerisiers
Depuis 2013 nous commercialisons un piège pour les vers du framboisier : Byturus tomentosus.
A l’époque, nous avions décidé cette commercialisation parce que nos framboisiers étaient attaqués par ce ver et parce que nous n’avions pas trouvé les moyens de lutte efficaces en France.
En 6 ans nous avons commercialisé une grande quantité de ces pièges.
Mais depuis 2 ans environ, nous recevons des remarques négatives sur notre produit : ça ne marche pas, j’ai installé vos pièges mais mes framboises sont toujours attaquées, etc…
Nous ne comprenions pas bien et avons d’ailleurs fait une enquête auprès des acheteurs du piège.
Aujourd’hui nous pensons que notre piège est toujours très efficace mais uniquement pour le Byturus tomentosus.

La drosophile suzuki « envahit » la France

Or depuis 2009-2010 est arrivé en France un nouveau prédateur pour les framboises mais aussi les cerises, les fraises : La drosophile suzuki :
Pour le moment nous n’avons pas rencontré cette toute petite mouche (environ 2mm de long) chez-nous.
Pourtant après avoir fait des ravages dans le Sud elle est maintenant présente dans toute la France
D’après les informations que nous avons recueillies (pas constatées puisque pour le moment nous n’avons pas cette sale bête chez-nous) la femelle suzuki pond ses œufs dans les fruits qui commencent à murir.
Rapidement l’ensemble des fruits peuvent être atteints.

Achetez le piège pour la drosophile suzuki

piège à drosophile Suzuki
Les drosophiles Suzuki sont attirées par le liquide placé dans le piège. Elles rentrent dans le piège et ne peuvent pas en sortir.

13,90€ + frais de livraison guide livraison


Conditionnement 1 piège emballé dans un carton.

Livraison dans un point relais de Mondial Relay. La commande part le Jeudi matin et elle sera disponible le Samedi.


ajouter

Nous avons recherché une solution préventive à ce problème des ravages causés par ces drosophiles et vous conseillons de tester notre piège à Suzuki.
Notre fournisseur nous annonce de très bons résultats
C’est un piège très simple
Nous disposons seulement de quelques dizaines de pièges, les premiers acheteurs seront servis. Pour les autres ils devront attendre l’année prochaine
D’ici là nous comptons sur ceux qui vont s’équiper pour nous donner leurs avis.
Nous avons mis un piège chez-nous même si pour le moment nous n’avons pas encore rencontré cette drosophile et nous en avons donné à 2 personnes qui ont rencontré le problème une sur framboises et une sur cerises.
Nous conseillons de ne pas jeter les restes d’appât dans votre jardin mais dans un caniveau
Pourquoi utiliser notre piège à Suzuki ?
La première raison parait simple, tout simplement parce qu’il n’existe, à notre connaissance aucune autre solution pour le moment.
Il s’agit d’un piège écologique. La phéromone présente dans notre piège n’attire que les drosophiles suzuki. Notre piège n’est dangereux pour aucun animal.

Quand faut-il installer ces pièges à suzukii ?

A priori ces pièges s’installent quand les fruits commencent à murir. Pour éviter tous problèmes nous conseillons de les installer un peu plus tôt

Comment et ou installer ces pièges à Suzuki ?

L’installation est très facile. Vous passez le petit crochet rouge à travers la fente. Vous mettez environ 80 ml du liquide dans le réservoir (le tiers du liquide fourni). Vous pourrez ainsi renouveler le liquide 3 fois. Nous conseillons de changer le liquide toutes les 3 semaines environ quand il fait chaud (un peu moins en période moins chaude).
Il est possible d’installer des pièges assez tôt dans la saison pour éliminer une partie des insectes. Les pièges sont installés au niveau des fruits. En fin de saison il peut être utile de renouveler le liquide pour de nouveau réduire la population de drosophile.

Y a-t-il des alternatives à ces pièges ?

A l’heure actuelle nous n’en connaissons pas. Certains ont installé des filets à très petites mailles (moins de 1mm) mais la récolte devient compliquée et les fruits en bordure des filets peuvent néanmoins être attaqués.
L’INRA, institut national de recherche agronomique travaille sur le sujet mais sans avoir, pour l’instant, à notre connaissance, une solution définitive.

La drosophile suzuki a-t-elle des prédateurs ?

Cette petite mouche en provenance d’Asie, n’a pas de prédateurs ce qui explique « l’invasion » fulgurante de la France et de l’Europe

Existe-t-il un insecticide pour éliminer ou « gérer » la drosophile suzuki ?

L’insecticide diméthoate était à priori efficace. Cet insecticide a été interdit en France en 2016. Aujourd’hui nous ne connaissons pas d’insecticides efficaces contre la drosophile et bien sûr nous militons pour des méthodes de lutte alternatives