Connaissez-vous le baume de consoude ? La pommade naturelle anti-douleurs

Vous êtes piqués par des moustiques : le baume de consoude apaise la douleur en moins de 5 minutes.
Vous jardinez et/ou bricolez beaucoup ; vos mains souffrent. Egratignures, petites coupures, piqûres, crevasses en hiver : le baume de consoude redonne une nouvelle jeunesse à vos mains.
Vous vous êtes fait une entorse à la cheville, appliquez le baume de consoude la douleur s’atténue rapidement.

Vous vous êtes coupé, le baume de consoude cicatrise.
Un œdème, un bleu, vite de la pommade de consoude !
Eczéma, psoriasis ; essayez le baume de consoude.
Votre peau est sensible, le gel hydroalcoolique maltraite vos mains, après le gel mettez un peu de baume votre peau se réhydrate.

Nous avons tous besoin de baume de consoude pour hydrater, apaiser la douleur, cicatriser (la consoude soude). Alors un seul conseil : achetez ou fabriquez votre propre baume. Vous trouverez des recettes de fabrication ci-dessous.

Les vertus médicinales et cosmétiques de la grande consoude sont bien connues depuis plus de 2000 ans. Depuis sa création, B-actif a orienté ses recherches sur l’utilisation de la consoude au jardin. B-actif souhaite aujourd’hui vous faire profiter des bienfaits de cette plante au niveau médical. C’est la raison pour laquelle nous avons publié un livre blanc : J’utilise la consoude pour me soigner. L’utilisation médicinale de la consoude peut se faire de plusieurs façons :

L’utilisation médicinale de la consoude peut se faire de plusieurs façons :

Baume de consoude

Baume de grande consoude 

  • Vous pouvez utiliser les feuilles telles quelles.
  • Vous pouvez utiliser un baume ou une pommade de consoude du commerce ou de votre propre fabrication.
  • L’huile de consoude, ou macérat huileux de consoude est très agréable à utiliser et donne de très bons résultats par exemple en massage pour consolider des fractures.
  • Vous pouvez aussi fabriquer un cataplasme avec des racines ou des feuilles de consoude.

L’utilisation du baume de consoude reste néanmoins la méthode la plus populaire et très efficace pour de nombreux soins. C’est la solution pour presque tous les usages sauf peut être pour les massages pour lesquels vous préférerez l’huile de consoude.

Comment faire un baume de consoude : La recette du baume de Maria Treben

Maria Treben herboriste autrichienne (1907 1991) a présenté sa recette de pommade de consoude dans son ouvrage intitulé « La Santé par la pharmacie du bon Dieu »

Voici sa recette très simple à utiliser

  • ü  Cueillir des racines de consoude bio (4 à 5)
  • ü  Les laver « sérieusement »
  • ü  Puis les faire frire peu de temps dans 250 grammes de saindoux ou d'huile végétale.
  • ü  Laisser reposer une nuit.
  • ü  Réchauffer le lendemain, passer à travers un chiffon et presser.
  • ü  Remplir immédiatement de petits récipients propres et laisser au réfrigérateur.

A noter que maria Treben recommande d’utiliser les racines très fraîches. Nous avons le même point de vue. Si vous fabriquez votre baume maison faites le immédiatement après avoir récolté les racines. Comme nous somme producteurs de consoude nous allons directement du champ au « laboratoire » et nous pensons que la qualité de notre baume s’en ressent

La recette de baume de consoude de B-actif

Nous avons fait le choix d’utiliser à la fois les racines et les feuilles de la grande consoude. Finalement nous utilisons toutes les parties de la plante sauf les fleurs (nous utilisons des feuilles jeunes avant l’apparition de fleurs)

Nous commençons par fabriquer l’huile de consoude. Vous verrez comment faire un macérat de consoude soit dans notre livre blanc soit dans la page de notre site consacré à cette huile.

  • Nous mélangeons 100 g d’huile de feuilles à 250g d’huile de racines de consoude dans un récipient en verre.
  • Nous y rajoutons 42 g de cire d’abeilles locales et nous chauffons le tout au bain marie à basse température (54 degrés) jusqu’à ce que la cire soit fondue.
  • Puis nous rajoutons nos huiles essentielles préférées. Et on verse le mélange dans les pots.

Nous pensons que la spécificité de notre baume provient

  • De l’utilisation de feuilles et de racines ultra fraîches
  • Du mélange huile de racines et huile de feuilles,
  • De notre méthode de séchage des feuilles,
  • De l’utilisation d’huile d’olive bio (première pression à froid) nettement plus stable que l’huile de tournesol.
  • Du choix des huiles essentielles. Nous utilisons l’huile essentielle de lavande fine et l’huile essentielle de Romarin. Si vous choisissez le « fait maison », la « fabrique maison » vous pouvez utiliser d’autres huiles essentielles comme l'huile essentielle de géranium, de cannelle, de tea tree (arbre à thé) par exemple

Pourquoi utiliser à la fois des feuilles et des racines de consoude pour fabriquer notre baume ?

Il est possible de fabriquer une pommade ou un onguent de consoude soit avec des feuilles seules soit avec des racines seules.

La plupart des particuliers qui fabriquent du baume le font à partir des feuilles pour éviter de déraciner des plants et donc de perdre de la production pour les mois suivants. De notre côté nous avons des hectares de consoude cela ne nous gène pas du tout de déraciner des plants.

Le dosage d’allantoïne et des autres composants utiles varient dans la racine en fonction de la saison et dans les feuilles en fonction du stade de récolte. En mélangeant les 2 sources, notre baume est plus régulier dans le temps.

Commandez le baume à la grande consoude.


Baume de consoude en pot de 50ml
3 pots de 50ml de Baume de consoude

Quels sont les ingrédients utilisés dans la fabrication du baume de consoude ?

  • Huile bio d'olive vierge première pression à froid,
  • Extrait de la racine et de feuilles de la grande consoude (la consoude provient directement de nos champs)
  • Cire d'abeilles brute,
  • Huiles essentielles de lavande et romarin.

Comme vous pouvez le constater notre produit baume de consoude est composé de 100% d’ingrédients naturels :
Il ne contient ni parabènes ni conservateurs. Vous l’utiliserez dans les 6 mois.

consoude médicinale

Que faire de la consoude ? 

Quand et comment utiliser le baume de consoude ?

Les utilisations de notre produit sont multiples.

Pour notre part nous avons confectionné notre premier baume pour redonner une allure normale à nos mains abimées par le jardinage. Le résultat fut super ce qui nous incita à utiliser ce baume pour diverses affections

Vous pouvez utiliser ce baume pour

  • Pour soulager les piqûres d’insectes (moustiques, bien sûr, mais aussi araignées, guêpes, punaises de lit, etc.…,
  • Pour les égratignures,
  • Pour les mains abimées….
  • Pour soigner de nombreuses maladies de peau
  • Les démangeaisons, les irritations de peau, les coups de soleil, les brûlures
  • Crème pour le visage
  • Gel post-épilation
  • Crème de rasage (utilisé quotidiennement par Oliver)
  • Cals aux pieds (masser les pieds avec le baume après avoir fait un bain de pieds avec de l’eau assez chaude).
  • Crevasses aux pieds ou aux mains
  • Gerçures
  • Coupures (la consoude s’appelle aussi l’herbe aux charpentiers)
  • Coups de soleil
  • Entorses et foulures
  • Hémorroïdes
  • Tendinite
  • Mal de dos
  • Crise de goutte

Vous trouverez plus d’information dans notre blog sur les 20 utilisations du baume de consoude.


A noter que nous parlons surtout de l’utilisation médicale du baume de consoude. Mais notre pommade peut aussi s’utiliser au niveau cosmétique pour vous refaire une beauté, pour avoir une peau plus jeune, pour éviter les marques du temps, etc…
Cet onguent s’utilise uniquement en usage externe, vous pouvez donc l’utiliser pour les enfants, par exemple, comme Paty du Morbihan, qui a soigné l’eczéma de son petit fils de 3 ans.


Pourquoi la consoude soigne ?

L’efficacité du baume de consoude s’explique surtout par 3 composants majeurs que l’on retrouve dans la consoude (symphytum).

L’allantoïne

En tant que spécialistes de la consoude plante engrais, nous connaissons bien l’allantoïne qui favorise la multiplication cellulaire et qui de ce fait est un facteur favorisant la floraison et la fructification des plantes

Les propriétés de l’allantoïne sont nombreuses et bien connues. L’allantoïne a un pouvoir adoucissant, apaisant, anti-inflammatoire et hydratant qui permet de calmer les irritations, c’est aussi un vulnéraire c’est-à-dire qu’elle peut guérir les plaies (coupures, gerçures, éraflures…)  L'allantoïne accélère la multiplication cellulaire et de ce fait active la cicatrisation de la peau en cas de problèmes. L'allantoïne favorise aussi l’éradication des cellules mortes de la peau ce qui lui donne un rôle important par exemple dans l’élimination de la callosité des pieds.

L’acide rosmarinique

Nous avons compulsé de nombreuses études qui tendent à prouver que l’acide rosmarinique est la molécule qui confère à la consoude son activité anti-inflammatoire. L'acide rosmarinique a des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antibactériennes, et antivirales.

Le mucilage

Le mucilage est un des composants majeurs de la consoude (au niveau quantitatif). Le mucilage est un émollient et un adoucissant. Grâce à son action émolliente le mucilage rend plus douces et souples les couches superficielles de la peau.

symphytum officinalis

Les vertus de la consoude 

Quelle est la différence entre baume, pommade, onguent et crème ?

Cette question nous titille depuis des mois sans que nous n’ayons trouvé une réponse « définitive ».

A priori l’onguent est un peu plus épais que le baume. Tout dépend de la quantité de cire d’abeille rajoutée au macérat huileux. Ces 2 appellations sont donc très proches. Nous avons choisi de fabriquer du baume de consoude et la quantité de cire d’abeille que nous utilisons est pesée de manière précise pour obtenir toujours la même viscosité.

Une crème contient de l’eau (c’est un mélange entre un macérat huileux et de l’eau). Nous n’avons pas choisi cette formulation car une crème, sauf erreur, impose l’utilisation d’un conservateur.

Il existe plusieurs catégories différentes de pommades : hydrophiles, lipophiles… mais nous pensons que nous pourrions aussi parler de pommade de consoude dans notre cas.

Pourquoi rajouter des huiles essentielles dans le baume de consoude ?

Il est possible d’utiliser différentes huiles essentielles. Nous avons choisi d’utiliser 2 huiles essentielles bio pour leurs propriétés

  • L’huile essentielle de lavande fine pour ses vertus apaisantes et calmantes
  • L’huile essentielle de romarin pour ses innombrables vertus et surtout pour l’acide rosmarinique qu’elle contient.

Faut-il faire confiance aux plantes médicinales ?

Les avis sont partagés. Par le passé on se soignait au naturel, avec les plantes, tout simplement parce qu’il n’y avait pas d’autres solutions. Aujourd’hui les avis ne sont pas unanimes, mais en général vous avez confiance quand :

  • ü Le produit est naturel et bio
  • ü Le produit ne contient pas une multitude de conservateurs chimiques
  • ü Le produit est français
  • ü Le produit a fait ses preuves
  • ü Le produit est à usage externe

Les témoignages et les avis que nous recevons sur notre baume sont tous concordants. C’est normal, nous fabriquons nous-même les produits, nous utilisons des plantes que nous cultivons nous-mêmes dans nos champs ou dans notre jardin, nous n’employons que des produits nobles, si possible d’origine locale, nous ne rajoutons ni produits chimiques, ni conservateurs…

Que pensent les utilisateurs du baume de consoude B-actif ?

Les avis des utilisateurs sont généralement très très positifs qu’ils utilisent le baume de consoude B-actif ou une pommade faite maison. Voici quelques témoignages récents.

Cathy 20145 SOLENZARA:  je suis très satisfaite de votre baume et je suis en train de le tester depuis 3 jours sur mon bras gauche où une légère tendinite s'est installée et aujourd'hui il y a une nette amélioration

Yves 44640 le Pellerin: J'utilise le baume surtout sur les avants bras, j'ai la peau qui marque au moindre petit choc. Le baume fait disparaitre ce phénomène

Marie Christine 56300 Le Sourn: Je suis satisfaite du baume pour différentes douleurs : Cheville, Articulations d’un genou et douleurs musculaires dans les cuisses

En en mettant le matin et le soir les douleurs disparaissent rapidement 

Daniel 20290 Borgo: J’utilise le baume de consoude pour ses pouvoirs cicatrisant, souffrant de légère poussée de psoriasis au niveau des mains, j’en vois les propriétés réparatrice et en applique régulièrement 

Chrystèle 48200 Albaret-Sainte-Marie: J'ai du psoriasis notamment sur une jambe qui me démange énormément après la douche surtout qu'ici nous avons une eau très acide. Donc après ma toilette je passe du baume en massant bien au niveau des plaques, et quel soulagement... les démangeaisons disparaissent. 

Paty 56260 Larmor-Plage: J'ai soigné mon petit-fils de 3 ans avec votre baume. Evan était en vacances chez nous et il avait de l'eczéma sur les 2 mains et les avant-bras. En un peu plus d'une semaine tout a disparu ! Magique ! 

Hervé 59000 Lille: Je vais souvent à la piscine avec mes enfants. J’ai attrapé une mycose entre les orteils des pieds. J’avais entendu des avis sur la crème de consoude pour soigner ce type de problème. Je dois dire que j’étais sceptique. J’ai essayé pour voir. Le problème a disparu en 3 jours. Maintenant mon avis est vraiment positif sur ce baume à la consoude.

Les 20 utilisations possibles du baume de consoude

Les bienfaits de la consoude sont multiples. Pour en savoir plus nous vous conseillons de parcourir notre blog consacré à la consoude plante médicinale.

Vous y trouverez de très nombreuses informations par exemple sur les bienfaits de l’huile d’olive que nous avons choisie, sur les méthodes pour soigner les crevasses des pieds et un récapitulatif complet des 20 utilisations médicales du baume de consoude.

Les conseils de Jenny :

Si vos mains sont abimées par le jardinage je conseille une petite astuce pour retrouver des mains blanches : Vous prenez une cuillérée de jus de citron frais, vous rajouter une cuillérée de sucre en poudre et vous vous frottez les mains avec ce mélange. Vous retrouverez de belles mains blanches.