Pour ceux que cela intéresse nous présentons ci-dessous les différences qu’il y a entre espèces, variétés et cultivar.
Dans le glossaire de Telabotanica (http://www.tela-botanica.org/page:apercu_botanique_glossaire ) nous trouvons les définitions suivantes :

Espèces : Ensemble d’individus interféconds étroitement apparentés par leurs caractères.
Variété : Subdivision d’une espèce ou sous-espèce, différants souvent par un seul caractère;
Cultivar = Variété de plante obtenue en culture.
Wikipedia donne d’autres définitions :

Une espèce est une population ou un ensemble de populations dont les individus peuvent effectivement ou potentiellement se reproduire entre eux et engendrer une descendance viable et féconde

Une variété est un ensemble d’individus différant légèrement des autres individus par un ou plusieurs caractères considérés comme mineurs, c’est-à-dire ne justifiant pas la création d’une nouvelle espèce, car ils possèdent par ailleurs tous les caractères diagnostiqués entrant dans la définition de cette espèce.

À la différence d’une variété botanique, les caractéristiques uniques d’un cultivar ne sont généralement pas transmissibles d’une génération à l’autre par la semence (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cultivar ). C’est le cas de la consoude bocking 14.

Tag : symphytum, symphytum officinale, symphytum asperum, symphytum uplandicum, symphytum bocking 14, consoude, bocking 14