Symphytum Uplandicum la consoude bocking14 - B-actif

Le « genre » symphytum comprend plus de 30 espèces différentes.

Le nombre de variétés et d’espèces de consoude est important, plusieurs dizaines. Chaque variété de consoude a ses avantages et ses inconvénients. Parmi la trentaine d’espèces connues, voici une petite liste des espèces de consoude les plus connues (le mot espèce est le mot scientifique approprié ici mais on parle néanmoins souvent de variétés):
La consoude officinale (symphytum officinale)
La consoude rugueuse (symphytum asperum)
La consoude bleue (Symphytum. azureum)
La consoude cordée (Symphytum cordatum) 
La consoude voyageuse (Symphytum peregrinum)
La consoude tubéreuse (symphytum tuberosum)
La consoude d’orient (symphytum orientale)
La consoude à grandes fleurs (symphytum grandiflorum)
Et bien sur le cultivar symphytum x uplandicum qui résulte du croisement de la consoude officinale et de la consoude rugueuse.

Pour information, la consoude de Russie n’est ni une espèce ni une variété mais une appellation populaire utilisée pour de nombreuses variétés

Pourquoi choisir la consoude bocking 14 symphytum uplandicum ?

Cette consoude a été vulgarisée dans le village anglais dénommé Bocking (comme d’ailleurs la bocking 4)
Il s’agit d’un cultivar dénommé symphytum x uplandicum qui est issu du croisement de symphytum officinalis et de symphytum asperum.
B-actif a choisi de produire cette variété pour 2 raisons principales :

  • C’est la variété de consoude la plus riche en éléments fertilisants. De ce fait c’est la variété idéale pour produire du purin de consoude et pour être utilisée comme activateur de compost. Ses composants les plus utiles sont la potasse (le K dans les engrais NPK), le bore (très utile pour stimuler la floraison), l’allantoïne véritable activateur de floraison, la vitamine B12 ainsi que divers autres oligo-éléments indispensables aux plantes et plusieurs vitamines et hormones naturelles.
  • La consoude bocking 14 est un hybride (symphytum x uplandicum) qui ne se multiplie pas par graine et qui de ce fait n’envahira pas votre jardin. Elle se développera mais restera là ou vous la planterez !

La consoude bocking 14 présente d’autres avantages qui ont été moins déterminants dans notre choix.

  • C’est une consoude très productive. Si vous la nourrissez bien, elle produira plusieurs kilos de feuilles par plant de consoude et par an.
  • C’est une plante très mellifère qui nourrira les abeilles indispensables à la bonne santé de votre jardin.
  • La consoude bocking 14 produit de belles fleurs qui ne dépareront pas dans votre jardin.
  • La consoude bocking 14 peut être utilisée en alimentation animale, même si elle n’est pas la meilleure pour cette destination (sa composition est très intéressante mais elle est moins appréciée par les animaux que la bocking 4)

Symphytum officinale : la consoude officinale :


C’est l’espèce de consoude généralement la plus connue. On l’appelle en général la grande consoude et parfois la consoude de Russie.
La composition chimique de la consoude officinale la rend théoriquement très adaptée aux jardins. Elle a néanmoins un inconvénient majeur ; elle est envahissante. Vous plantez un pied de consoude officinale et vous vous retrouvez 2 ans après avec des dizaines de pieds répartis sur toute la surface de votre jardin. Nous connaissons de nombreux jardiniers qui ont une image négative de la consoude à cause de cette caractéristique. N’implantez pas dans votre jardin des pieds de consoude trouvés le long des ruisseaux, vous le regretteriez (vous la considérerez vite comme une « mauvaise herbe »).


La consoude bocking 4

Cette consoude est très intéressante pour l’alimentation animale. Elle est très appétente, c'est-à-dire que les animaux l’apprécient beaucoup.
Elle est aussi plus riche en protéines que les autres variétés et peut produire beaucoup plus de protéines que la luzerne.