Consoude et purin - B-actif

Le glossaire sur la consoude : le dictionnaire de la consoude pour les jardiniers (U-Z)

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

U

Usages alimentaires : Il existe de très nombreuses recettes de cuisine contenant de la consoude. Il est toutefois conseillé de ne pas consommer de la consoude trop régulièrement.

Usages thérapeutiques : La consoude est connue depuis l’antiquité comme une plante qui « soude ». Elle a eu de multiples utilisations médicinales.

Utilisation du purin de consoude : Le purin de consoude s’utilise dilué, en général à 10%. Les purins frais sont les plus efficaces. Un purin frais n’a pas besoin d’être filtré. Vous pouvez l’utiliser tel quel pendant environ un mois. S’il vous reste du purin fabriqué depuis plus d’un mois vous l’utilisez comme activateur de compost et vous recommencez une nouvelle fabrication. En cas de filtration la durée de conservation est plus importante (jusqu’à 6 mois sans problèmes au frais et à l’abri du soleil).

V

Variété : En botanique la variété est un rang inférieur à l’espèce. Dans le cas de la consoude il y a très fréquemment confusion entre les termes variétés et espèces.

Vie : vie microbienne du sol : La consoude favorise le développement de la vie microbienne du sol

Vitamines : La consoude contient de nombreuses vitamines A, B1, B2, B5, B6, B12, C et E. Les vitamines A et C sont présentes en quantité significative.

Vitamine B12 : La consoude est une des seules plantes (la seule ?) qui contient de la vitamine B12. Cette vitamine se trouve dans le règne animal ce qui explique que les végétaliens soient souvent carencés en cette vitamine. La vitamine B12 favorise la multiplication cellulaire et c’est donc avec l’allantoïne et le bore un des facteurs Qui influence la floraison des plantes.

X : Le x inclus dans Symphytumxuplandicum indique qu’il s’agit d’un hybride.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z